Image de separation
        PRÉSENTATION > Mot du Directeur
 Visitez le CNSR du Bénin ...
Mot du
 Directeur
Le directeur

M. Joseph BOCCO  

 

... Rendre les routes plus sûres, cultiver au sein de la population béninoise les bons réflexes pour une circulation paisible en minimisant les risques routiers.

Au même titre que certains fléaux faisant réfléchir plus d’un, la question de la sécurité routière constitue et demeure, une préoccupation primordiale.

L’Etat béninois, dans sa volonté politique d’assurer une circulation paisible aux citoyens a créé une structure nationale, chargée de la mise en œuvre de sa politique en matière de sécurité routière, le Centre National de Sécurité Routière (CNSR). Etablissement public à caractère administratif et social placé sous la tutelle du Ministère chargé des transports, il a pour objet l’étude, la recherche et la mise en œuvre de tous les moyens destinés à accroître la sécurité des usagers de la route à travers :

    - l’éducation routière ;
    - l’information et la sensibilisation des usagers de la route ;
    - la formation et le perfectionnement des conducteurs, le recyclage des examinateurs de permis de conduire ;
    - le contrôle technique automobile ;
    - le contrôle du respect du code de la route ;
    - l’organisation et l’animation des commissions de retrait des permis de conduire suite aux infractions au code de la route.

Pour mener à bien cette mission, le CNSR s’emploie à mettre l’accent sur l’amélioration des comportements des usagers de la route à travers les actions d’information, d’éducation, de formation et de sensibilisation sur les sujets ci-après :

 • Le port de casque: Le casque, est un dispositif qui sert de protection en cas de chute et est admis comme un compagnon protecteur du motocycliste.
La circulation deux roues est un mode de transport largement utilisé au Bénin en zone urbaine qu’en rase campagne. Ce mode de transport est fortement cité dans la survenance des accidents de la circulation route.
En effet, sur les 760 décès constatés dans les accidents au Bénin en 2010, 460 proviennent des accidents dans lesquels sont impliqués les deux-roues, soit un pourcentage de 60,52%. Ce taux de décès est dû en grande partie, au traumatisme crânien du fait du défaut de port de casque par les conducteurs et passagers des deux-roues motorisés. C’est pourquoi, le CNSR s’active à assurer la disponibilité et l’accessibilité du casque aux usagers deux roues pour minimiser les dégâts.

 • Le port de la ceinture de sécurité: La ceinture de sécurité est aussi un dispositif de sécurité passive qui protège le conducteur et les passagers d’une voiture contre une éjection mortelle en cas d’accident. Malheureusement, cette ceinture de sécurité est rarement utilisée au Bénin, ce qui aggrave les conséquences des accidents enregistrés surtout en rase campagne. Le CNSR sensibilise les conducteurs à prendre les bonnes habitudes pour avoir la vie sauve en cas d’accident.

 • Le respect des couloirs de circulation: Le respect des couloirs de circulation est aussi le cheval de bataille du CNSR. Se fondant sur son slogan : « la route se partage », le CNSR éveille l’attention des usagers de la route au respect des différents couloirs de circulation tracés par les concepteurs et constructeurs de routes. A travers cette action, le CNSR amène les usagers à prendre conscience de l’espace à eux réservé et à en faire un bon usage pour éviter les conflits, cause potentielle d’accidents de la circulation routière.

 

Le Directeur du CNSR ...

directeur2.jpg

LE DIRECTEUR DU CNSR

 
 
 
 
trait en drapeau